Depuis des millénaires, les chinois ont cultivé les poissons à l’aide de leurs rizières pendant les périodes où les champs étaient sous l’eau. Au cours de ces dernières décennies, la consommation de poisson par habitant a augmenté partout dans le monde.

Poissons et crustacés sont riches en nutriments et le saumon ne fait pas exception. C’est une excellente source de protéines de haute qualité, vitamines et minéraux (dont potassium, sélénium et vitamine B12), mais c’est leur teneur en acides gras oméga-3 qui reçoit le plus d’attention.

L'Oméga-3 est un acide gras essentiel, notre corps ne peut pas le synthétiser lui-même. Il doit donc provenir de l’alimentation. Afin d’optimiser l’approvisionnement en acides gras essentiels riches en EPA et DHA, manger des poissons gras - tels que le saumon, maquereau, sardines, hareng et le thon frais - au moins trois fois par semaine est la meilleure solution.